Europe 
Le #SEMO  (SEmestre de MOtivation) est un organisme chargĂ© de prendre en charge les enfants sortant du systĂ©me scolaire obligatoire en Suisse pour les aider Ă  trouver un apprentissage. A la sortie de l'Ă©cole Ă  16 ans, il y a plusieurs solutions :
- Faire le #gymnase (Lycée) pour faire la maturité (Bac). Cette voie est réservé à une petite sélection des meilleurs élèves.
- Faire le RAC : c'est une classe de raccordement pour les élèves qui n'avait pas le niveaux mais qui désirent faire le gymnase. C'est donc une année supplémentaire d'école pour rattraper le niveau.
- Faire l#'OPTI : C'est une année d'école supplémentaire pour développer le niveau solaire tout en cherchant un apprentissage.
- Ceux qui n'ont rien font le SEMO . Il n'y a pas de cours scolaire mais des ateliers d'occupations et les élèvent sont accompagner dans leur recherche d'apprentissage ou de stage. C'est un peu l'équivalent des ateliers de recherche d'emploi qu Pôle Emploi propose mais sur une longue période. A plusieurs on est plus motivé. La recherche d'un apprentissage est aussi difficile que la recherche d'un emploi.
#AI
Il faut savoir qu'en Suisse une grande majoritĂ© des Ă©lèves sortent de l'Ă©cole et font un apprentissage. Un apprentissage est une formation  qui qualifie avec un diplome : un CFC (Certificat FĂ©dĂ©ral de CompĂ©tence). C'est le diplĂ´me le plus courrant. C'est le diplĂ´me que les entreprises attendent.

Ce système est souvent présenté comme la solution pour le plein emploi. Mais si on creuse un peu tout n'est pas si rose et le plein enploi en Suisse n'est pas aussi évident que les chiffes le laisse penser.